Exode 14 15 — 15 1. Poursuivis par les Égyptiens. 14. 1 Yahvé parla à Moïse : — 2 “Tu ordonneras aux Israélites de changer de route et de camper devant Pi-Hahirot, entre Migdol et la mer, vis-à-vis de Baal-Séfon. Vous camperez en face de ce

Exode 15 : 2: L'Eternel est ma force et le sujet de mes louanges; C'est lui qui m'a sauvé. Il est mon Dieu : je le célèbrerai; Il est le Dieu de mon père : je l'exalterai (Ruwm). Exode 16 : 20: Ils n'écoutèrent pas Moïse, et il y eut des gens qui en laissèrent jusqu'au matin; mais il s'y mit (Ruwm) des vers, et cela devint infect. Moïse fut irrité contre ces gens. Exode 17 : 11 Chantons le Seigneur - Exode 15. ref. 1706 - Partition . PDF 1,99 € Chantons le Seigneur - Exode 15 (2'31) ref. 2164 - Audio MP3 extrait de Les psaumes pour tous les dimanches et fêtes - Année A (ADF) Interprété par Ensemble Vocal Dédicace. MP3 0,99 € Chantons le Seigneur - Exode 15 (2'30) ref. 3613 - Audio MP3 extrait de Les psaumes pour tous les dimanches et fêtes - Année B (ADF Exode 15:2 L'Eternel est ma force et le sujet de mes louanges; C'est lui qui m'a sauvé. Il est mon Dieu: je le célèbrerai; Il est le Dieu de mon père: je l'exalterai. Read verse in Louis Segond 1910 (French) Exode (Chemot) Chapitre 15 Torah écrite (pentateuque) » Exode (Chemot) Chapitre 15 Afficher le commentaire de Rachi 15,2. Il est ma force et ma gloire, l'Éternel! Je lui dois mon salut. Voilà mon Dieu, je lui rends hommage; le Dieu de mon père et je le glorifie. Il est ma force et un chant . Le Targoum Onqelos le rend comme s’il était écrit ‘ouzi (au lieu de ‘ozi) et wezirathi Exode 15:2 L'Éternel est ma force et ma louange: il a été mon libérateur. Il est mon Dieu, je le glorifierai; il est le Dieu de mon père, je l'exalterai. Read verse in Ostervald (French) [3] Comme l‘écossais Robert Mac All pasteur méthodiste dans des paroisses ouvrières anglaises et qui reçoit soudain un appel à venir à Paris, assister les ouvriers en total désarroi après la chute de la commune de Paris. Il y débarquera en Juillet 1871, 2 mois après l’exécution de 147 communards au mur des fédérés (28 Mai 1871). Il s’installera à Belleville et fondera ce La Bible, L’Exode, 1, 13 et 3, 7-15. 2. Fresque de la synagogue de Doura Europos (Syrie actuelle), vers 250 après J.-C. Moïse (1), sous les mains de Dieu, guide les Hébreux et traverse la mer Rouge (2). L’armée égyptienne se noie dans la mer (3). 2. Les principales fêtes juives. Les fêtes juives rappellent de nombreux récits bibliques ou épisodes historiques. 3. La diaspora juive

Alors Moïse et les Israélites entonnèrent ce cantique en l'honneur de l'Eternel : Je veux chanter pour l'Eternel, il a fait éclater sa gloire, il a culbuté dans la mer le 

Exode 15 Bible de Jérusalem. Cantique de Moïse et d’Israël 1 Alors Moïse et les Israélites chantèrent pour Yahvé le chant que voici : "Je chante pour Yahvé car il s’est couvert de gloire, il a jeté à la mer cheval et cavalier. 2 Yah est ma f 2.Mose 15,2 | Louis Segond 1910 1 Alors Moïse et les enfants d'Israël chantèrent ce cantique à l'Éternel. Ils dirent: Je chanterai à l'Éternel, car il a fait éclater sa gloire; Il a précipité dans la mer le cheval et son cavalier. 2 L'Éternel est ma force et le sujet de mes louanges; C'est lui qui m'a sauvé. Exode 15:2 - FRANÇAIS Bible Vigouroux Catholique . Le Seigneur est ma force et le sujet de mes louanges, c'est lui qui m'a sauvé : Il est mon Dieu, et je publierai sa gloire ; il est le Dieu de mon père, et je l'exalterai.

15:2 L'Éternel est ma force et le sujet de mes louanges; C'est lui qui m'a sauvé. Il est mon Dieu: je le célébrerai; Il est le Dieu de mon père: je l'exalterai. 15:3 L'Éternel est un vaillant guerrier; L'Éternel est son nom. 15:4 Il a lancé dans la mer les chars de Pharaon et son armée; Ses combattants d'élite ont été engloutis dans la mer Rouge. 15:5 Les flots les ont couverts

Roger Vigneron démontre que le mot “DIEU” ne pouvait avoir la même signification pour les Anciens qui avaient assimilé JUPITER au ZEUS grec, donnant le mot “DEUS” latin, lequel est voisin du THEOS grec « qui se veut plus savant que le banal DEUS latin, mais qui a le même sens, (et) se rapporte lui aussi à ZEUS, avec un rappel de la racine grecque THAW, qui signifier CONTEMPLER.